Fromage vegan : 3 recettes faciles de faux-mage

Quand Natura Sense m’a proposé de choisir un livre parmis leur sélection en ligne, j’ai immédiatement pensé au livre « Vegan » de Marie Laforêt qui semble être un grand classique. Étant personellement végétarienne depuis plusieurs années, il m’est inconcevable pour le moment d’évincer le fromage de mon régime alimentaire #cheeselover. C’est donc tout naturellement que je me suis penchée sur la rubrique « Fromage vegan » du bouquin. Que l’on soit vegan, intolérant au lactose, ou tout simplement curieux de tester de nouvelles saveurs et de créer son propre fromage healthy, le fromage vegan apparaît comme une alternative intéressante.

Appelé également « vromage » ou faux mage, celui-ci est facile à réaliser et promet des saveurs et des textures goûteuses et originales qui sont loin d’être inintéressantes. Je vous propose donc aujourd’hui 3 recettes tirées du superbe livre de Marie Laforêt et qui ont eu énormément de succès à la maison : Un parmesan végétal, de la ricotta de soja, et un fromage à tartiner ail et fines herbes. C’est parti !

Parmesan végétal

Pour 1 petit bocal
  • 115 g de noix de cajou non grillées
  • 1 c. à s. de levure maltée
  • 1 c. à c. de sésame blond
  • 1/2 c. à c. de sel

Mixer tous les ingrédients au robot pour obtenir une poudre fine.
Conserver dans un bocal hermétique au réfrigérateur.

Attention, vous risquez d’être accro à ce petit mélange. Ce parmesan végétal est une tuerie ! En toute honnêteté je le préfère même au parmesan conventionnel sur mes assiettes de pâtes aux légumes. La texture est parfaite et le mélange de saveurs des ingrédients apporte un goût hyper gourmand. Je suis certaine que vous allez adorer !

Ricotta de Soja

Pour 1 petit bol
  • 150 g de tofu
  • 1 c. à s. de purée de sésame
  • 6 c. à s. de crème de soja
  • 1/2 c. à c. d’oignon moulu
  • 1/4 de c. à c. d’ail moulu
  • 1/4 de c. à c. de sel
  • 1 c. à c. de jus de citron frais
  • Poivre

Émietter le tofu dans un bol, puis mélanger avec la purée de sésame, la crème de soja et les aromates. Assaisonner et ajouter le jus de citron. Réserver au frais.
Vous pouvez l’utiliser tel quel, comme un fromage frais, ou le cuisiner en sauce, en farce, dans des tartes, avec des pâtes…

Une texture très interessante et un goût tout doux comme son homologue conventionnel. Nous l’avons goûté sur des tartines lors d’un apéro entre copains et tout le monde a adoré. Je pense vite refaire la recette pour tester cette fois ci dans un plat chaud, type lasagnes… 🙂

Fromage à tartiner ail et fines herbes

Pour 1 bol
  • 50 g de noix de cajou blanches
  • 175 g de tofu lactofermenté mariné au tamari (ou au pesto)
  • 100 ml d’eau
  • 1 gousse d’ail
  • 1 c. à c. de basilic haché
  • 1 c. à c. de persil haché
  • 1 c. à c. de coriandre haché
  • 1/4 de c. à c. de sel

Faire tremper les noix de cajou pendant 1 heure. Émietter le tofu. Mixer tous les ingrédients au robot jusqu’à obtenir une crème bien épaisse. Conserver au réfrigérateur, dans un récipient hermétique. Consommer dans les 4 jours.

Aaah, le fromage ail et fines herbes, un grand classique. Je crois que c’est la recette qui m’a le plus bluffé ! Pour info, je l’ai un peu modifié de l’originale en ajoutant plus de persil (à défaut de manquer de coriandre) et en remplaçant le tofu au tamari par du tofu au pesto. C’est ce qui lui donne cette couleur verte hyper funky 😀
Comment dire…ce fromage a littéralement été victime de son succès. Tous nos invités l’ont dévoré, il a beaucoup plu et c’était une explosion de saveurs à chaques bouchées. C’est un pari réussi car on m’a même demandé si il y avait du « boursin » dans la recette ! À refaire très vite !

Et toi, tu as déja testé le fromage vegan ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*
*